Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Premier Salon du livre

par Emmanuel Bonté 8 Août 2016, 12:07

Premier Salon du livre

Dimanche 21 août de 10 à 18h

Premier salon du livre

" à la rencontre des colporteurs"

25 auteurs à la rencontre du public dans la cour du Musée et sous la halle

des lectures de lettres de colporteurs

des auteurs parlent de leurs livres dans le Musée des Colporteurs

Une journée à réserver....

Article de la dépêche du midi dimanche 21 août 2016 par Océane Oulès

Aujourd'hui, l'association du patrimoine de Soueix-Rogalle organise son premier salon du livre. L'occasion d'aller à la rencontrer de son président, Emmanuel Bonté, pour en savoir un peu plus.

Créée en 2005 après que la famille Souquet a fait don du grand magasin de Soueix-Rogalle à la municipalité, l'association du patrimoine tente depuis, de reconstituer les aventures des différents colporteurs qui ont fait étape dans le village, à travers les archives retrouvées sur place. Rencontre avec Emmanuel Bonté, président de l'association.

Quelles ont été les différents projets menés par votre association depuis sa création ?

Lorsque la famille Souquet a fait don de ce grand magasin, laissé à l'abandon depuis sa fermeture en 1965, nous nous sommes demandés, avec la municipalité, comment valoriser cette boutique qui faisait partie intégrante du paysage local. Nous avons donc décidé de créer une association qui s'occuperait d'abord, de faire l'inventaire de tous les objets et documents qui s'y trouvaient, de les archiver et à terme, de créer un musée. Aujourd'hui c'est chose faite, du moins pour le musée, mais le travail d'archivage continue.

Dans ce musée le public peut y retrouver les itinéraires des colporteurs venus de la France entière, les objets qu'ils transportaient etc... Comment êtes-vous parvenu à obtenir autant de détails ?

Nous avons eu beaucoup de chance. Le gérant de la boutique Souquet était un grand conservateur. Nous avons retrouvé l'ensemble des lettres que les colporteurs lui avaient envoyé pour passer commande mais également pour prendre des nouvelles de leurs familles ou bien du village qu'ils affectionnaient. De plus, Monsieur Souquet avait quant à lui gardé un double des lettres de réponse qu'il adressait aux colporteurs. Cela a donc été une ressource extraordinaire pour reconstruire l'histoire locale mais également de ces colporteurs qui venaient en masse se ravitailler à Soueix et se rendaient ensuite dans le monde entier distribuer leurs marchandises. Mais comme je vous le disais, cet archivage n'est pas encore terminé, nous nous retrouvons chaque mercredi pour continuer à lire et archiver les milliers de lettres de colporteurs.

Quel est le lien avec le salon du livre qui se tient aujourd'hui ? Pourquoi avoir eu envie de lancer ce nouveau rendez-vous ?

L'idée de lancer un salon du livre était présente dans nos esprits depuis deux ans déjà. Nous sommes dans les mots et dans les lettres, nous aimons cela et nous voulions le partager. Cela a d'autant plus de sens que nous sommes en train d'écrire un livre sur l'histoire des colporteurs à Soueix-Rogalle grâce à tous les documents que nous avons retrouvé.

Doit-on comprendre que ce salon aura pour thème les colporteurs ?

Non cela aurait été trop réducteur. Nous avons fait appel à 25 auteurs locaux. Et à notre plus grand étonnement, presque tous ont répondu présents.

Qu'attendez-vous de cette première édition ?

Nous espérons que le public sera au rendez-vous et appréciera la programmation. Notre but est de rencontrer des gens, partager et pourquoi pas recommencer l'année prochaine si cette première édition est satisfaisante.

Début du salon à 10 heures sous la halle du village. Lecture des lettres de colporteurs à 11 heures, 15 heures et 17 heures.

Océane Oulés

commentaires

Haut de page